POESIE : A M. de la Bruère

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A M. de la Bruère

A M. DE LA BRUERE, Sur son opéra intitulé, les Voyages de l’Amour − 1736 − L’Amour t’a prêté son flambeau : Quinault, son ministre fidèle, T’a laissé son plus doux pinceau : Tu vas jouir d’un sort si beau Sans jamais trouver de cruelle, Et sans redouter...

Lire la suite

POESIE : A M. Bernard

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A M. Bernard

A M. BERNARD, AUTEUR DE L’ ART D’AIMER . LES TROIS BERNARDS. − 1736 − En ce pays trois Bernards sont connus : L’un est ce saint, ambitieux reclus, Prêcheur adroit, fabricateur d’oracles ; L’autre Bernard est celui de Plutus, Bien plus grand saint, faisant...

Lire la suite

POESIE : Sur Jean-Baptiste Rousseau

Publié le par loveVoltaire

POESIE : Sur Jean-Baptiste Rousseau

SUR J.-B. ROUSSEAU − 1736 − Rousseau, sujet au camouflet, Fut autrefois chassé, dit-on, Du théâtre à coups de sifflet, De Paris à coups de bâton : Chez les Germains chacun sait comme Il s’est garanti du fagot ; Il a fait enfin le dévot, Ne pouvant faire...

Lire la suite

POESIE : Sonnet à M. le Comte Algarotti

Publié le par loveVoltaire

POESIE : Sonnet à M. le Comte Algarotti

SONNET A M. LE COMTE ALGAROTTI (1) − 1736 − On a vanté vos murs bâtis sur l’onde, Et votre ouvrage est plus durable qu’eux. Venise et lui semblent faits pour les dieux ; Mais le dernier sera plus cher au monde. Qu’admirons-nous dans ce dieu merveilleux...

Lire la suite

ODE : Sur l'ingratitude

Publié le par loveVoltaire

ODE : Sur l'ingratitude

A M. LE DUC DE RICHELIEU ODE SUR L’INGRATITUDE (1) − 1736 − O toi, mon support et ma gloire, Que j’aime à nourrir ma mémoire Des biens que ta vertu m’a faits, Lorsqu’en tous lieux l’ingratitude Se fait une pénible étude De l’oubli honteux des bienfaits...

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : I comme INSTINCT

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : I comme INSTINCT

I comme INSTINCT . Instinctus, impulsus, impulsion ; mais quelle puissance nous pousse ? Tout sentiment est instinct. Une conformité secrète de nos organes avec les objets forme notre instinct. Ce n’est que par instinct que nous faisons mille mouvements...

Lire la suite