HOMMAGE A MONSIEUR DE VOLTAIRE

Publié le par loveVoltaire

HOMMAGE A MONSIEUR DE VOLTAIRE

Photo de PAPAPOUSS Voltaire, pour votre anniversaire, je vous offre cette chanson qui résume bien toute votre vie. Bravo pour tous les combats que vous avez menés et remportés. LV. http://www.youtube.com/watch?v=JVCSiaRJyEY

Lire la suite

CORRESPONDANCE avec le roi de Prusse - 1741 - Partie 39

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE avec le roi de Prusse - 1741 - Partie 39

Photo de PAPAPOUSS 167 – DE VOLTAIRE 5 Mai 1741 Je croyais autrefois que nous n’avions qu’une âme, Encore est-ce beaucoup, car les sots n’en ont pas : Vous en possédez trente, et leur céleste flamme Pourrait seule animer tous les sots d’ici-bas. Minerve...

Lire la suite

MAHOMET - Partie 4 : Acte deuxième

Publié le par loveVoltaire

MAHOMET - Partie 4 : Acte deuxième

Photo de PAPAPOUSS M A H O M E T. ACTE DEUXIÈME. SCÈNE I. SÉIDE (1), PALMIRE. PALMIRE. Dans ma prison cruelle est-ce un dieu qui te guide ? Mes maux sont-ils finis ? te revois-je, Séide ? SÉIDE. O charme de ma vie et de tous mes malheurs ! Palmire, unique...

Lire la suite

MAHOMET - Partie 5 : Acte deuxième

Publié le par loveVoltaire

MAHOMET - Partie 5 : Acte deuxième

Photo de PAPAPOUSS M A H O M E T. __________ SCÈNE V. ZOPIRE, MAHOMET. ZOPIRE. Ah ! quel fardeau cruel à ma douleur profonde ! Moi, recevoir ici cet ennemi du monde ! MAHOMET. Approche, et puisque enfin le ciel veut nous unir, Vois Mahomet sans crainte,...

Lire la suite

POESIE : A M. de La Noue

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A M. de La Noue

Photo de PAPAPOUSS A M. DE LA NOUE. AUTEUR DE MAHOMET II, TRAGÉDIE, En lui envoyant celle de Mahomet le prophète − 1741 − Mon cher La Noue, illustre père De l’invincible Mahomet, Soyez le parrain d’un cadet Qui sans vous n’est point sûr de plaire (1)....

Lire la suite

POESIE : A M. Maurice de Claris

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A M. Maurice de Claris

Photo de PAPAPOUSS A M. MAURICE DE CLARIS Qui avait envoyé à l’auteur un poème sur la grâce − 1741 − Lorsque vous me parlez des grâces naturelles Du héros votre commandant (1), Et de la déité qu’on adore à Bruxelles (2), C’est un langage qu’on entend....

Lire la suite