CONTE - L'INGÉNU - Chapitre II - Partie 3

Publié le par loveVoltaire

CONTE - L'INGÉNU - Chapitre II - Partie 3

Photo de PAPAPOUSS L'INGÉNU. (Partie 3) CHAPITRE II. Le Huron, nommé l'Ingénu, reconnu de ses parents. L'Ingénu, selon sa coutume, s'éveilla avec le soleil, au chant du coq, qu'on appelle en Angleterre et en Huronie la trompette du jour. Il n'était pas...

Lire la suite

CONTE - L'INGÉNU - Chapitre I - Partie 2

Publié le par loveVoltaire

CONTE - L'INGÉNU - Chapitre I - Partie 2

Photo de PAPAPOUSS L'INGÉNU. (Partie 2) CHAPITRE I. Comment le prieur de Notre-Dame de la Montagne et mademoiselle sa sœur rencontrèrent un Huron. Un jour saint Dunstan (1), Irlandais de nation et saint de profession, partit d'Islande sur une petite montagne...

Lire la suite

CONTE - L'INGÉNU - Avertissement - Partie 1

Publié le par loveVoltaire

CONTE - L'INGÉNU - Avertissement - Partie 1

Photo de PAPAPOUSS L'INGÉNU, HISTOIRE VÉRITABLE TIRÉE DES MANUSCRITS DU P. QUESNEL. - 1767 - ________ AVERTISSEMENT POUR LA PRÉSENTE ÉDITION. Voltaire fit imprimer ce roman à Paris même. Il croyait qu'on n'en interdirait pas la vente ; mais, au bout de...

Lire la suite

SATIRES - ANECDOTES SUR FRÉRON

Publié le par loveVoltaire

SATIRES - ANECDOTES SUR FRÉRON

Photo de PAPAPOUSS MÉMOIRE SUR LA SATIRE, ANECDOTES SUR FRÉRON, ÉCRITES PAR UN HOMME DE LETTRES A UN MAGISTRAT QUI VOULAIT ÊTRE INSTRUIT DES MŒURS DE CET HOMME. (1761) ________ [Il s'agit ici du continuateur de Desfontaines. A l'exemple de M. Beuchot,...

Lire la suite

ÉPÎTRE - A M. LE PRÉSIDENT HÉNAULT

Publié le par loveVoltaire

ÉPÎTRE - A M. LE PRÉSIDENT HÉNAULT

Photo de PAPAPOUSS A M. LE PRÉSIDENT HÉNAULT, SUR SON BALLET DU TEMPLE DES CHIMÈRES, MIS EN MUSIQUE PAR M. LE DUC DE NIVERNAIS, ET REPRÉSENTÉ CHEZ M. LE MARÉCHAL DE BELLE-ISLE, EN 1760. Votre amusement lyrique M'a paru du meilleur ton. Si Linus (1) fit...

Lire la suite

ÉPÎTRE - A M. L'ABBÉ DE LA PORTE

Publié le par loveVoltaire

ÉPÎTRE - A M. L'ABBÉ DE LA PORTE

Photo de PAPAPOUSS A M. L'ABBÉ DE LA PORTE. - 1759 - Tu pousses trop loin l'amitié, Abbé, quand tu prends ma défense (1) Le vil objet de la vengeance Sous ta verge me fait pitié. Il ne faut point tant de courage Pour se battre contre un poltron, Ni pour...

Lire la suite