EPITRE : Portrait de la Marquise du Châtelet

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : Portrait de la Marquise du Châtelet

PORTRAIT DE LA MARQUISE DU CHATELET − 1735 − Vous voulez de notre Emilie Que je fasse un portrait charmant : Est-ce la nature embellie Par l’art, l’esprit ou l’agrément ? La ressemblance est impossible, La belle change à tout moment ; De peur de paraître...

Lire la suite

En ligne ...

Publié le par loveVoltaire

En ligne ...

Correspondance de Voltaire - Année 1735 : Parties 5 et 6 (à gauche) - Bonne lecture....

Lire la suite

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 10

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 10

Photo de KHALAH 69 - DE VOLTAIRE. A Ferney, 22 janvier 1771. Madame, L’univers admire vos fêtes ; Nos Français en sont confondus : Et je les admire encor plus A la suite de vos conquêtes. Ce qui est encore au-dessus de la magnificence, c’est l’esprit...

Lire la suite

EPITRE : A Uranie

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A Uranie

A Uranie (1734) Qu’un autre vous enseigne, ô ma chère Uranie A mesurer la terre, à lire dans les cieux, Et soumettre à votre génie Ce que l’amour soumet au pouvoir de vos yeux. Pour moi, sans disputer ni du plein ni du vide, Ce que j’aime est mon univers...

Lire la suite

EPITRE : Au roi de Danemark, sur la liberté de la presse

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : Au roi de Danemark, sur la liberté de la presse

AU ROI DE DANEMARK, CHRISTIAN VII (1) SUR LA LIBERTE DE LA PRESSE ACCORDEE DANS TOUS SES ETATS − Janvier 1771 − Monarque vertueux, quoique né despotique, Crois-tu régner sur moi de ton golfe Baltique ? Suis-je un de tes sujets pour me traiter comme eux,...

Lire la suite

EPITRE : A Monsieur D'Alembert

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A Monsieur D'Alembert

A M. D’ALEMBERT . (1) − 1771 − Esprit juste et profond, parfait ami, vrai sage, D’Alembert, que dis-tu de mon dernier ouvrage (2) ? Le roi danois et toi, mes juges souverains. Vous donnez carte blanche à tous les écrivains. Le privilège est beau : mais...

Lire la suite