POÉSIE - A M***

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - A M***

Photo extraordinaire de PAPAPOUSS A M***, OFFICIER RUSSE, QUI AVAIT SERVI CONTRE LES TURCS, Sur un présent que lui avait fait l’impératrice de Russie. - 1771 - _______ Reçoit de cette amazone Le noble prix de tes combats ; C’est Vénus qui te le donne,...

Lire la suite

POÉSIE - Sur madame la marquise de Montferrat

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - Sur madame la marquise de Montferrat

Photo extraordinaire de PAPAPOUSS SUR MADAME LA MARQUISE DE MONTFERRAT Assise à table entre un jésuite Et un ministre protestant. - 1771 - _______ Les malins qu’Ignace engendra, Les raisonneurs de jansénistes, Et leurs cousins les calvinistes, Se disputent...

Lire la suite

POÉSIE - A M. le comte de Fékété

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - A M. le comte de Fékété

Photo extraordinaire de PAPAPOUSS A M. LE COMTE DE FÉKÉTÉ. (1) - 1767 - ______ Un descendant des Huns veut voir mon drame scythe ; Ce Hun, plus qu’Attila rempli d’un vrai mérite, A fait des vers français qui ne sont pas communs. Puissiez-vous dans les...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1771 - Partie 18

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1771 - Partie 18

Photo extraordinaire de PAPAPOUSS à M. le maréchal duc de Richelieu. A Ferney, 20 Juillet 1771. On est donc, mon héros, à Paris comme à Rome, parents contre parents. La différence est qu’il s’agissait chez les Romains de l’empire du monde et de ses bribes,...

Lire la suite

POÉSIE - Réponse à MM. de La Harpe et de Chabanon

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - Réponse à MM. de La Harpe et de Chabanon

Photo de PAPAPOUSS RÉPONSE A MM. DE LA HARPE ET DE CHABANON. Qui lui avaient donné des vers à l’occasion De saint François, son patron, en octobre 1767. (1) ______ « Ils ont berné mon capuchon ; Rien n’est si gai ni si coupable. Qui sont donc ces enfants...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1771 - Partie 14

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1771 - Partie 14

Photo de PAPAPOUSS à M. le comte de Milly. Ferney, 8 Juillet 1771. Un vieillard très malade, et qui a presque entièrement perdu la vue, remercie plus tard qu’il n’aurait voulu, M. de Milly de ses bontés, et du livre agréable qu’il a bien voulu lui envoyer....

Lire la suite

POÉSIE - Au landgrave de Hesse

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - Au landgrave de Hesse

Photo de PAPAPOUSS AU LANDGRAVE DE HESSE Au nom d’une dame à qui ce prince avait donné une boite ornée de son portrait. (1) - 1771 - _______ J’ai baisé ce portrait charmant, Je vous l’avouerai sans mystère : Mes filles en ont fait autant ; Mais c’est...

Lire la suite