EPITRE : A Mme de ***

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A Mme de ***

A MADAME DE *** (1) Il est au monde une aveugle déesse (2) Dont la police a brisé les autels ; C’est du Hocca la fille enchanteresse Qui, sous l’appât d’une feinte caresse, Va séduisant tous les cœurs des mortels. De cent couleurs, bizarrement ornée,...

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : F comme FANTAISIE

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : F comme FANTAISIE

F comme FANTAISIE (1) Fantaisie signifiait autrefois l’imagination, et on ne se servait guère de ce mot que pour exprimer cette faculté de l’âme qui reçoit les objets sensibles. Descartes, Gassendi, et tous les philosophes de leur temps, disent que les...

Lire la suite

EPITRE : A Mademoiselle Lecouvreur

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A Mademoiselle Lecouvreur

A MADEMOISELLE LECOUVREUR L’heureux talent dont vous charmez la France Avait en vous brillé dès votre enfance ; Il fut dès lors dangereux de vous voir, Et vous plaisiez, même sans le savoir. Sur le théâtre heureusement conduite Parmi les vœux de cent...

Lire la suite

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 4

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 4

Photo de KHALAH 21 – DE VOLTAIRE. A Ferney, 27 Mai. La lettre dont votre majesté impériale m’honore, en date du 15 Avril (1), m’a fait plus de bien que le mois de mai. Le beau temps ranime un peu les vieillards, mais vos succès me donnent des forces....

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : E comme ETATS

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : E comme ETATS

E comme ETATS, GOUVERNEMENTS. Quel est le meilleur ? Je n’ai connu jusqu’à présent personne qui n’ait gouverné quelque Etat. Je ne parle pas de MM. Les ministres, qui gouvernent en effet, les uns deux ou trois ans, les autres six mois, les autres six...

Lire la suite

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 3

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE : Catherine II et Voltaire - Partie 3

Photo de KHALAH 15. – DE VOLTAIRE. A Ferney, 15 Novembre 1768. Madame, j’eus l’honneur de dépêcher à votre majesté impériale, le 15 mars dernier, à l’adresse du sieur B. Le Maistre, à Hambourg, un assez gros ballot, marqué I.D.R., N° 1. Votre majesté...

Lire la suite

POESIE : A Madame Denis

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A Madame Denis

A MADAME DENIS. (1) Si par hasard, pour argent ou pour or, A vos boutons vous trouviez un remède, Peut-être vous seriez moins laide, Mais vous seriez bien laide encor. 1 - Ceci n'est qu'une boutade que dans un moment d'impatience Voltaire lança à sa nièce...

Lire la suite