EPITRE : A M. le Président Hénault

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A M. le Président Hénault

Photo de PAPAPOUSS A M. LE PRÉSIDENT HÉNAULT. − Septembre 1744 − O déesse de la santé, Fille de la sobriété, Et mère des plaisirs du sage, Qui, sur le matin de notre âge, Fais briller ta vive clarté, Et répands la sérénité Sur le soir d’un jour plein...

Lire la suite

MEMOIRES DE VOLTAIRE - Partie 5

Publié le par loveVoltaire

MEMOIRES DE VOLTAIRE - Partie 5

M ÉMOIRES DE VOLTAIRE. ________ PARTIE 5 Frédéric gouvernait l’Eglise aussi despotiquement que l’Etat. C’était lui qui prononçait les divorces quand un mari et une femme voulaient se marier ailleurs. Un ministre lui cita un jour l’ancien Testament, au...

Lire la suite

POESIE : A M. Clément

Publié le par loveVoltaire

POESIE : A M. Clément

Photo de PAPAPOUSS A M. CLÉMENT. − 1744 − Vous avez échauffé la glace Qui me gelait dans les écrits De ce trop renommé Boccace ; Et vous mettez toute la grâce De votre brillant coloris Sur son vieux tableau, qui s’efface. Sans vous je n’aurais point aimé...

Lire la suite

EPITRE : A Madame de Boufflers

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : A Madame de Boufflers

Photo de PAPAPOUSS A MADAME DE BOUFFLERS Le nouveau Trajan des Lorrains, Comme roi, n’a pas mon hommage ; Vos yeux seraient plus souverains ; Mais ce n’est pas ce qui m’engage. Je crains les belles et les rois : Ils abusent trop de leurs droits ; Ils...

Lire la suite

MEMOIRES DE VOLTAIRE - Partie 4

Publié le par loveVoltaire

MEMOIRES DE VOLTAIRE - Partie 4

Voltaire M ÉMOIRES DE VOLTAIRE. ________ PARTIE 4 Cardinal de Fleury 1653 - 1743 Le cardinal de Fleury mourut, le 29 de janvier 1743, âgé de quatre-vingt-dix ans : jamais personne n’était parvenu plus tard au ministère, et jamais ministre n’avait gardé...

Lire la suite

MEMOIRES DE VOLTAIRE : M. Courtilz

Publié le par loveVoltaire

MEMOIRES DE VOLTAIRE : M. Courtilz

Photo de PAPAPOUSS M ÉMOIRES DE VOLTAIRE . − 1743 − […] Cette indulgence ne s’étendait pas sur le militaire. Il y avait dans les prisons de Spandau un vieux gentilhomme de Franche-Comté (1), haut de six pieds, que le feu roi avait fait enlever pour sa...

Lire la suite

STANCE : A Frédéric, roi de Prusse

Publié le par loveVoltaire

STANCE : A Frédéric, roi de Prusse

Photo de PAPAPOUSS A FRÉDÉRIC, ROI DE PRUSSE, POUR EN OBTENIR LA GRÂCE D’UN FRANÇAIS DÉTENU DEPUIS LONGTEMPS DANS LES PRISONS DE SPANDAU (1) − 1743 − Génie universel, âme sensible et ferme, Grand homme, il est sous vous de malheureux mortels ; Mais quand...

Lire la suite