CORRESPONDANCE - Année 1751 - Partie 14

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1751 - Partie 14

Photo de PAPAPOUSS à M. le comte Algarotti. Le ... In sono un pocco casalingo e pigro, moi caro signor conte ; voi sapete qual sia il cattivo stato della mia sanità. Non ho gran cura di fare otto miglia (1) per ritornare alla mia cella. Aspettero dunque...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1751 - Partie 13

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1751 - Partie 13

Photo de PAPAPOUSS à Madame Denis. A Berlin, le 2 Septembre 1751. J’ai encore le temps, ma chère enfant, de vous envoyer un nouveau paquet. Vous y trouverez une lettre de La Mettrie pour M. le maréchal de Richelieu ; il implore sa protection. Tout lecteur...

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme AUGURE

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme AUGURE

Photo de PAPAPOUSS A comme AUGURE. Ne faut-il pas être bien possédé du démon de l’étymologie pour dire, avec Pezron et d’autres, que le mot romain augurium vient des mots celtiques au et gur ? Au selon ces savants, devait signifier le foie chez les Basques...

Lire la suite

EPITRE : Au roi de Prusse

Publié le par loveVoltaire

EPITRE : Au roi de Prusse

Photo de PAPAPOUSS AU ROI DE PRUSSE. (1) Blaise Pascal a tort, il en faut convenir ; Ce pieux misanthrope, Héraclite sublime, Qui pense qu’ici-bas tout est misère et crime, Dans ses tristes accès ose nous maintenir Qu’un roi que l’on amuse, et même un...

Lire la suite

CORRESPONDANCE avec le roi de Prusse - Année 1751 - Partie 76

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE avec le roi de Prusse - Année 1751 - Partie 76

Photo de PAPAPOUSS 296 – DU ROI 1751. La nature, pour moi plus marâtre que mère, Ne m’a point accordé le ton D’entonner au sacré vallon Les chants mélodieux de Virgile et d’Homère ; Et lorsqu’elle doua Voltaire D’un plus vaste génie et des traits d’Apollon,...

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme APOSTAT

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme APOSTAT

Photo de PAPAPOUSS A comme APOSTAT. C’est encore une question parmi les savants, si l’empereur Julien était en effet apostat, et s’il avait jamais été chrétien véritablement. Il n’était pas âgé de six ans lorsque l’empereur Constance, plus barbare encore...

Lire la suite

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme ATHEE

Publié le par loveVoltaire

DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : A comme ATHEE

Photo de PAPAPOUSS A comme ATHÉE. SECTION PREMIÈRE. Il y a eu beaucoup d’athées chez les chrétiens ; il y en a aujourd’hui beaucoup moins. Ce qui paraîtra d’abord un paradoxe, et qui à l’examen paraîtra une vérité, c’est que la théologie avait souvent...

Lire la suite