CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 19

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 19

Photo de PAPAPOUSS à M. de Vaines. A Ferney, 19 Novembre 1777. Le vieux malade persiste à profiter des bontés de M. de Vaines jusqu’au premier jour de janvier 1778, et à l’aimer toute sa vie. à M. François de Neufchateau. 20 Novembre 1777. Je n’ai reçu,...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 18

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 18

Photo de PAPAPOUSS à M. de Vaines. Ferney, 11 Novembre 1777. Je suis fâché, monsieur, de n’être point instruit de votre destinée. Vous savez combien j’ai été affligé de ne vous pas voir dans la liste des conservés. Pour moi, je vous conserve ma véritable...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 17

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 17

Photo de PAPAPOUSS à Madame du Boccage. A Ferney, 2 Novembre 1777. Génie vous-même, madame ; je suis un pauvre vieillard, moitié poète, moitié philosophe, et qui n’est pas à moitié persécuté, quoiqu’il ne dût être qu’un objet de pitié, étant surchargé...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 16

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 16

Photo de PAPAPOUSS à M. Doigny du Ponceau. 29 Octobre 1777. Le solitaire de Ferney, accablé d’années et de maladies, a été hors d’état d’écrire depuis trois mois. Il profite dans ses souffrances d’un moment de relâche pour remercier M. Doigny, et pour...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 15

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 15

Photo de PAPAPOUSS à M. Marmontel. A Ferney, 10 octobre 1777. Mon cher confrère, je vous fais mon compliment. J’aime mieux que vous soyez marié que moi (1). Vous êtes fait pour le sacrement de mariage. On dit que vous avez un très beau signe visible d’une...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 14

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 14

Photo de PAPAPOUSS à M. Petrini. Du château de Ferney, 25 Septembre 1777. J’ai toujours pensé que les Barbares avaient tout bouleversé dans l’Art poétique d’Horace, comme ils ont fait dans Rome ; et voilà pourquoi je tenais Boileau pour supérieur à Flaccus,...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 13

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1777 - Partie 13

Photo de PAPAPOUSS à M. le docteur Tronchin. 7 Septembre 1777 (1). J’ai vu, monsieur, une lettre charmante entre les mains de madame Denis ; celui qui l’a écrite ne s’est trompé que dans un seul point : il ignore que je suis incapable de cesser un moment...

Lire la suite