POÉSIE - Au prince de Brunswick

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - Au prince de Brunswick

Photo de PAPAPOUSS AU PRINCE DE BRUNSWICK. Vers prononcés à Ferney par mademoiselle Corneille. - Janvier 1766 - Quoi ! vous venez dans nos hameaux ! Corneille, dont je tiens le sang qui m’a fait naître, Corneille à cet honneur eût prétendu peut-être :...

Lire la suite

POÉSIE - A M. Desrivières

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - A M. Desrivières

Photo de PAPAPOUSS A M. DESRIVIÈRES, SERGENT AUX GARDES FRANÇAISES, Qui avait adressé à l’auteur le livre intitulé Loisirs d’un soldat. – 1766 – Soldat digne de Xénophon, Ou d’un César, ou d’un Biron, Ton écrit dans les cœurs allume Le feu d’une héroïque...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1767 - Partie 17

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1767 - Partie 17

Photo de PAPAPOUSS à M. Dorat. Le 20 Février 1767. Il est vrai, monsieur, que j’avais été flatté de la promesse que vous m’aviez faite, lorsqu’une lettre que j’avais écrite à M. de Pezay m’en attira une très obligeante de vous. Cette espérance adoucissait...

Lire la suite

POÉSIE - Sur la mort du dauphin

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - Sur la mort du dauphin

Photo de PAPAPOUSS SUR LA MORT DU DAUPHIN. – 1766 – (1) Connu par ses vertus plus que par ses travaux, Il sut penser en sage, et mourut en héros. 1 – Mort le 20 décembre 1765.

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1767 - Partie 16

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1767 - Partie 16

Photo de PAPAPOUSS à M. Hennin. A Ferney, 15 Février 1767. Vous savez, monsieur, que le pauvre Sirven est à Genève, et qu’il n’est représentant que contre le parlement de Toulouse. Son affaire va être plaidée au conseil des parties, après en avoir obtenu...

Lire la suite

POÉSIE - A Madame de Saint-Julien

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - A Madame de Saint-Julien

Photo de PAPAPOUSS A MADAME DE SAINT-JULIEN, Qui était à Ferney. – Auguste 1766 – J’étais dans ma solitude Sans espoir et sans lien, Et de n’aspirer à rien C’était ma pénible étude : Je vous vois : je sens très bien Qu’il faut que mon cœur désire ; Et...

Lire la suite

POÉSIE - A Madame de Scallier

Publié le par loveVoltaire

POÉSIE - A Madame de Scallier

Photo de PAPAPOUSS A MADAME DE SCALLIER. Qui jouait parfaitement du violon. – Auguste 1766 – Sous tes doigts l’archet d’Apollon Etonne mon âme, et l’enchante ; J’entends bientôt ta voix touchante, J’oublie alors ton violon ; Tu parles, et mon cœur plus...

Lire la suite