CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 14

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 14

Photo de PAPAPOUSS à M. Thieriot. Ferney, 22 Juin 1772. Mon cher et ancien ami, j’apprends que vous avez été malade d’un asthme assez violent ; mais en même temps je suis consolé en apprenant que vous vous portez mieux. Je vous regarde comme un jeune...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 13

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 13

Photo de PAPAPOUSS à M. le maréchal duc de Richelieu. A Ferney, 8 Juin 1772. Mon héros daigne me mander qu’il va dans son royaume d’Aquitaine. Il y est donc déjà ; car mon héros est comme les dieux d’Homère, il va fort vite, et sûrement il est arrivé...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 12

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 12

Photo de PAPAPOUSS à M. le comte de Rochefort. 23 Mai 1772 (1). Je n’ai point vu mon cher Wagnière depuis quinze jours ; je ne puis écrire de ma très languissante main ; et quoique ma tête fasse des Bégeules, mes trois doigts me refusent le service. Mon...

Lire la suite

POÈME - Jean qui pleure et qui rit

Publié le par loveVoltaire

POÈME - Jean qui pleure et qui rit

Photo de PAPAPOUSS JEAN QUI PLEURE ET QUI RIT − 1772 − _____________ [Cette petite pièce fut adressée à l’abbé de Voisenon, qui la fit imprimer dans le Mercure en juillet 1772. C’est donc à tort que le Commentaire historique dit qu’elle fut composée à...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 11

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 11

Photo de PAPAPOUSS à M. l’abbé de Voisenon. 15 Mai 1772 (1). Mon cher prélat, je suppose que la raison, ou le temps, ou quelque nouvelle maîtresse vous a consolé (2). Quoi qu’il en soit, voici Jean qui pleure et Jean qui rit, qui pourra vous amuser un...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 10

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 10

Photo de PAPAPOUSS à M. le comte d’Argental. 4 Mai 1772. Mon cher ange, ceci est sérieux. On m’accuse publiquement dans Paris d’être l’auteur d’une pièce de théâtre intitulée les Lois de Minos, ou Astérie. Cette calomnie sera si préjudiciable à votre...

Lire la suite

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 9

Publié le par loveVoltaire

CORRESPONDANCE - Année 1772 - Partie 9

Photo de PAPAPOUSS à M. Marin. A Ferney, 27 avril 1772. Je dois vous dire d’abord, mon cher ami, que c’est moi qui fis faire une consultation à Rome (1). Il s’agissait du marquis de Florian, mon neveu, et d’une femme divorcée. Ce n’est point du tout le...

Lire la suite