POESIE : A MADAME DE ***

Publié le par loveVoltaire

2548232985_8fa6d2ae9a.jpg

   

A MADAME DE ***,

 

QUI AVAIT FAIT PRESENT D’UN ROSIER A L’AUTEUR.

 

 

 

 

 

Vous embellissez la retraite

Où, loin des sots et de leur bruit,

Dans le sein d’une étude abstraite,

De la paix je goûte le fruit.

C’est par vos bienfaits qu’il arrive

Que le plus charmant arbrisseau,

Au verger que ma main cultive,

Va prêter un éclat nouveau :

De ce don mon âme est touchée.

Ainsi, dans l’âge heureux d’Astrée,

La main brillante des talents,

En dépits des traits de l’envie,

Sur les épines de la vie

Sema les roses du printemps.

 

2548232985 8fa6d2ae9a




Publié dans Poésies

Commenter cet article