DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : T comme TABAC

Publié le par loveVoltaire

T comme TABAC-1

Photo de PAPAPOUSS

 

 

 

 

 

 

 

 

T comme TABAC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Tabac, subs. Masc., mot étranger. On donna ce nom, en 1560, à cette herbe découverte dans l’île de Tabago. Les naturels de la Floride la nommaient petun ; elle eut en France le nom de nicotiane (1), d’herbe à la reine, et divers autres noms. Il y a plusieurs espèces de tabac ; chacune prend son nom ou de l’endroit où cette plante croît, ou de celui où elle est manufacturée, ou du port principal, ou du pays d’où part cette marchandise. Le petit peuple avait commencé en France à prendre du tabac par le nez, ce fut d’abord une indécence aux femmes d’en faire usage. Voilà pourquoi Boileau dit dans la satire des femmes (vers 1671) :

 

 

Fait même à ses amants, trop faibles d’estomac,

Redouter ses baisers pleins d’ail et de tabac.

 

 

 

         On dit fumer du tabac, et on entend la même chose par le mot seul de fumer.

 

 

 

 

T comme TABAC-1

 

 

 

1 - Le nom de nicotiane lui fut donné du nom de Jean Nicot, né à Nîmes en 1530, mort à Paris le 5 Mai 1600 qui, ambassadeur de François II en Portugal, envoya d'abord de la graine de Petun à Catherine de Médicis, puis, à son retour de Portugal, lui en présenta une plante.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article