DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE : F comme FERMETE

Publié le par loveVoltaire

F-comme-FERMETE.jpg

 

Photo de Khalah

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

F comme FERMETÉ.

 

 

 

(1)

 

 

 

 

 

         Fermeté vient de ferme et signifie autre chose que solidité et dureté : une toile serrée, un sable battu, ont de la fermeté sans être durs ni solides.

 

         Il faut toujours se souvenir que les modifications de l’âme ne peuvent s’exprimer que par des images physiques : on dit  la fermeté de l’âme, de l’esprit ; ce qui ne signifie pas plus solidité ou dureté qu’au propre.

 

         La fermeté est l’exercice du courage de l’esprit, elle suppose une résolution éclairée : l’opiniâtreté au contraire suppose de l’aveuglement.

 

         Ceux qui ont loué la fermeté du style de Tacite n’ont pas tant de tort que le prétend le père Bouhours : c’est un terme hasardé, mais placé, qui exprime l’énergie et la force des pensées et du style.

 

         On peut dire que La Bruyère a un style ferme, et que d’autres écrivains n’ont qu’un style dur.

 

 F comme FERMETE

 

 

1 – Encyclopédie.

 

 

 

 

 

Commenter cet article