COMMENTAIRE SUR LE LIVRE DES DELITS ET DES PEINES - Avertissement

Publié le par loveVoltaire

DELITS-ET-DES-PEINES---Avertissement.jpg

Photo de PAPAPOUSS

 

 

 

 

COMMENTAIRE

 

SUR LE LIVRE DES DÉLITS ET DES PEINES.

 

 

 

_________

 

 

 

 

 

AVERTISSEMENT DE LA PRÉSENTE ÉDITION

 

 

 

          Le livre de Beccaria avait paru en 1764, Morellet l’avait traduit au commencement de l’année 1766, et était venu passer quelques jours à Ferney, quand Voltaire, à la nouvelle du supplice de La Barre, écrivit le commentaire suivant qu’on peut regarder comme un supplément aux défenses de La Barre et des Calas.

 

          Cette paraphrase du grand livre italien est d’une éloquence admirable ; elle est en outre si riche de faits, qu’on y trouve toute la série des horreurs de la barbarie judiciaire en France comme dans un martyrologe. Voltaire pourtant a écrit ces pages avec assez de prudence pour ne pas leur faire interdire le marché parisien. Le petit livre circula, dès septembre, dans la capitale ; il eut une grande vogue, et les traducteurs de Beccaria, qui en ce siècle vinrent après Morellet, le publièrent toujours avec le Traité des Délits.

 

          Notons que la plupart des réformes au criminel réclamées par le philosophe n’ont pas encore été faites dans nos lois.

 

 

 

GEORGES AVENEL.

 

DELITS ET DES PEINES - Avertissement

Commenter cet article