Affaire CALAS - Le film

Publié le par loveVoltaire

ACTUALITE - ACTUALITE - ACTUALITE

 

 

 

 

 

 

 

Sortie en DVD le 28 Janvier 2009

 

***

VOLTAIRE et l’affaire CALAS

 



 

« Ce sang innocent crie, mon cher Ange, et moi, je crie aussi ; et je crierai jusqu’à ma mort »



                                                         [Voltaire - Lettre à d’Argental, 1775]



***


Informations





Durée
 :                          140 mn


Origine
  :                     Film français

 

Réalisateur :                 Francis Reusser

        

 

Dialogues                   Alain Moreau

 

Genre :                         Historique

 

Bonus :                         Un making-of de 25 minutes

                                      La biographie de Voltaire

                                      Filmographies

 


Musique originale
:      Composition : Line Adam

                                      Interprétation : l’Orchestre symphonique de Bulgarie

 

Acteurs/Actrices :


 

·          Claude Rich : Voltaire

 

Voltaire mène son monde dans son refuge de Ferney. Tour à tour incisif, cabotin, sérieux, militant, il met tout à coup toute son énergie dans ce « faits divers » qui lui est rapporté et qui parviendra à la postérité comme étant « l’affaire Calas ».

 

·          Barbara Schulz : Marie Corneille

 

Elle est la pupille de Voltaire, Marie Corneille, recueillie par lui parce qu’il croyait qu’elle était l’arrière petite-fille du dramaturge Pierre Corneille. De caractère indépendant, elle est la seule à oser tenir tête au châtelain de Ferney. C’est elle aussi qui parviendra, à force de ruse et de conviction, à porter l’intérêt de Voltaire sur l’infortunée famille Calas.

 

·          François Germond : Jean Calas

 

Jean Calas, de la religion réformée, figure parmi les principaux accusés du meurtre de son fils. Malgré son déni face à ce crime, son appartenance à la religion protestante font de lui un coupable-né. Il sera soumis à la question et mis à mort le 10 mars 1762.

 

·          Olivier Perez : Pierre Calas

 

Pierre Calas, fils de Jean. C’est lui qui découvre le corps de son frère. Il est donc un témoin capital face au point crucial de savoir si Marc-Antoine s’est pendu ou a été assassiné. C’est sur les conseils de son père qu’il optera pour l’assassinat, afin d’assurer des funérailles décentes et de préserver l’honneur familial.

 

·          Carlo Brandt : Le Capitoul David de Baudrigue

 

L’incarnation du fanatisme religieux. A partir du moment où il ne fait plus de doute à ses yeux que les Calas sont coupables, il amassera les preuves plus ou moins douteuses, refuse d’entendre les éléments à décharge et se cloître dans son obscurantisme.

 

·          Pascale Rocard : Anne-Rose Calas

 

Elle est la femme de Jean Calas. Egalement accusée de meurtre, elle est aussi condamnée à mort. Bénéficiant d’une application du jugement plus lente que son mari, elle sera finalement libérée et réhabilitée grâce aux actions de Voltaire.

 

·          Antoine Basler : Monyer

 

Monyer, l’assesseur du capitoul, suit également l’enquête aux côtés de David de Beaudrigue. Cependant, ses conclusions sur le verdict final sont à l’opposé de David de Beaudrigue. Lors de la délibération, il votera pour l’acquittement de tous les accusés.

 

·          Jean Wniger :     Le Procureur

 

Il est le procureur dans le procès des Calas. Sans être forcément partial, il ne semble cependant pas être alerté par certaines incohérences des éléments à charge présentés durant le procès.

 

·          Michel Voïta :      Choiseul

 

Il est le Duc de Choiseul, secrétaire d’Etat de Louis XV. C’est à lui qu’échoit le rôle de contrer Voltaire dans sa tentative de soulever l’opinion publique en faveur des Calas. En tant que représentant du roi, il se doit de défendre le jugement royal.

TSR.

 

Publié dans Affaire Calas

Commenter cet article

P
Claude Rich me semblait tout à fait indiqué pour camper Voltaire, du haut de sont immense talent, et j'ai de l'admiration pour lui, tout comme pour Mlle Schultz, dont j'apprécie chaque prestation.
Répondre
L


Je ne doute pas de ton admiration pour Melle Schultz...

Quant à Claude Rich, effectivement, le choix était judicieux pour jouer Voltaire.
Dommage que le téléfilm n'ait  pas tenu la cadence voltairienne ; je me suis endormie...

En revanche, quel bonheur d'avoir été  sur le site INA !    J'ai acheté pour 6 euros
(on peut le visionner 1 fois pour 1 euro) , le téléfilm qui passait sur "La Caméra explore le Temps" et j'avoue presque connaître toutes les répliques des acteurs, tellement je le visionne
souvent.

C'est un véritable régal ! C'est du Voltaire pur : tout son humour, sa force, son combat, ressortent.  

Ce film date de 1963 et les scénaristes étaient : Alain Decaux et André Castellot.
 
Je conseille donc vivement ce Dvd, si l'affaire Calas intéresse.